Je reprends ici en détails les différentes techniques et montages que j’ai utilisés aujourd’hui. Le linéaire avec le Xlayer curly (Ultimate Fishing) est parfait, animé près du fond, monté sur une tête plombée ronde, les poissons encore en maraude sur les plages le matin viennent les chercher de loin, les touches sont d’ailleurs très violentes.
Ensuite avec le soleil les poissons se sont calés au pied des cassures, il faut donc aller les chercher avec une approche plus lente et plus discrète, attention, ici comme souvent ailleurs également, il faut très souvent changer de couleurs pour prendre régulièrement des touches au risque de se prendre des grands vides. Éviter également de coucher sur les postes en prenants nombre de poissons, permet de ne pas “casser” ce poste et ainsi ne plus prendre un poisson dessus.
Enfin cette après-midi les sandres se trouvaient sur des pointes recouvertes de petits arbustes, il faut donc soit passer en texan, soit utiliser ce montage que j’affectionne particulièrement, le TOKYO RIG (Ultimate Fishing), il permet de passer lentement en linéaire au beau milieu de la végétation avec le leurre du moment correctement armé d’un hameçon texan.
Mes cannes aujourd’hui, en linéaire la SPV 73 M TENRYU (Ultimate Fishing) qu’on ne présente plus et en verticale la SPV 6.0 MH TENRYU (Ultimate Fishing) parfaite pour les conditions rencontrées aujourd’hui (profondeur de pêche et vent).

Pascal fishing Besson